La priorité d'aujourd’hui et de demain: la lutte contre l'étalement urbain

Au titre des préoccupation environnementale figure en bonne place la lutte contre la consommation du foncier. En effet, l’étalement des villes entraîne l’artificialisation des sols et éloigne les populations de l’accès à l’emploi et aux services. Face à cette problématique, l'Etat a fixé un objectif ambitieux désigné par le terme "zéro artificialisation nette".


La lutte contre l'étalement urbain ne date pas d'aujourd'hui.

Ainsi, la loi ALUR en 2014 avait mis en place de nombreuses mesures visant à mettre en pratique le principe de lutte contre l'étalement urbain avec notamment l'obligation de produire des analyses portant sur la capacité de densification ou la consommation des espaces naturels ou encore la suppression du Coefficient d'Occupation des Sols dans les PLU pour permettre la densification des zones urbanisées.

La loi ELAN de 2018 s'est inscrit dans la même lignée même si le leitmotiv "construire plus, mieux et moins cher" porté par cette réforme a pu paraître contradictoire. La loi a en effet affiché un objectif de densification et de gestion "économe" des espaces. Pour ce faire, des outils d'aménagement favorisant la réalisation d'opérations de renouvellement urbains ont été mis à disposition des acteurs locaux tels que les PPA (Projet Partenarial d'Aménagement), les GOU (Grande Opération d'Urbanisme) et les ORT (Opérations de Revitalisation de Territoires).

Mais c'est plus récemment que l'objectif de lutte contre l'étalement urbain a refait surface par la voie d'une instruction gouvernementale du 29 juillet 2019 avec la proclamation d'un nouvel objectif : le "zéro artificialisation nette" à court terme.

Après des décennies de développement, l'Etat appelle donc désormais à la sobriété foncière dans les documents de planification en appelant les acteurs locaux à la mobilisation.

La ville de demain change donc de paradigme. D'horizontale à verticale, elle devra se penser en termes de réhabilitation et de densification pour un avenir plus vert.


parallax background